Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Vos projets, spécifications, historique, identification, contrôle technique et questions diverses...

Modérateurs : Mecanique, Modérateurs, Bureau

Répondre
Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 17 déc. 2019 8:29

Dites monsieur cambouis 14 un joint de culasse neuf ne doit il pas être resserré après 1000 KM d'utilisation ?

cambouis 14
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 7361
Enregistré le : dimanche 04 mai 2014 18:12
Localisation : suisse normande

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par cambouis 14 » mardi 17 déc. 2019 8:35

bin ,oui ,si c'est un joint amianté ,non ,si c'est un joint moderne ou métalique comme ceux des V8 et des 6Cyl .... a noter qu'il est impératif de connaitre la procédure de serrage (angulaire ou au couple ) et le type de vis (a élongation ou pas ) a utiliser avec le joint fourni .....
"la difference entre le genie et la stupidité est que la stupidité est sans limites "


Albert Einstein

Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 17 déc. 2019 13:20

Sur ce coup la les Anglais n'ont surement pas été aussi pointus, quand il y a des gros sous engagés c'est bien dommage! :what:

cambouis 14
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 7361
Enregistré le : dimanche 04 mai 2014 18:12
Localisation : suisse normande

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par cambouis 14 » mardi 17 déc. 2019 13:45

ouais ,a 6000£ HT le moteur ,ca fait mal au cul de devoir refaire le taf mal fait et d'etre pris pour un con en plus ......
pour info ,la refection du bloc nu (juste le bloc monté avec des chemises neuves sans pistons ni vilo ) m'a couté 2500 euros ,QUAND MEME !

a ce prix la ,j'aurais aimé que le taf n'aie pas a etre repris par un autre usineur ! :mur:
"la difference entre le genie et la stupidité est que la stupidité est sans limites "


Albert Einstein

Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 20 déc. 2019 8:13

:hello:
Ça y est le moteur est entre de bonnes mains semble-t-il en rectification à Bergerac, il aura le vilebrequin contrôlé en équilibrage et rééquilibré si besoin.
Il devait atterrir la, car, le gars qui va s'en occuper m'a dit " Ha ! ce moteur je le connais bien, avec mon père une S2A essence on est allé en acheter une et on l'a ramené d'Angleterre" quelque part ça rassure d'entendre ça quand on laisse son moteur à un parfait inconnu :grin:
Par contre ce qui pose plus de problème c'est de dégager cette pastille de sablage qui a été remplacée par un bout de tôle soudée.
Image
l'idée c'est de passer un coup de fraiseuse et de reposer un bouchon mais que va t on trouver derrière, je vois certains d'entre vous qui pensent: mais pourquoi le retirer si c'est étanche ainsi ? réponse; car la corrosion derrière à du en bouffer une bonne partie, pas question que ça perce dans les premiers kilomètres... :mrgreen:

Avatar du membre
julien37
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 2996
Enregistré le : samedi 01 nov. 2008 18:08

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par julien37 » vendredi 20 déc. 2019 8:40

slt,
tu avances bien !
Pour ta pastille je prendrais un plateau à poncer sur meuleuse grain 36 pour venir enlever ton cordon voir descendre l'épaisseur de la tôle si elle est posé et non encastré dans l'alésage de la pastille.
A faire bien sur avant usinage.

cambouis 14
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 7361
Enregistré le : dimanche 04 mai 2014 18:12
Localisation : suisse normande

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par cambouis 14 » vendredi 20 déc. 2019 9:08

Art'alis a écrit :
vendredi 20 déc. 2019 8:13
:hello:
Par contre ce qui pose plus de problème c'est de dégager cette pastille de sablage qui a été remplacée par un bout de tôle soudée.
Image
ouais ,ta photo est très interessante car elle prouve que , contrairement a ce que beaucoup disent , un bloc en fonte peut se ressouder ,puisqu'il y a un mec qui a réussi a le faire (assez proprement et en tout cas de maniére étanche) sur ton moteur ……

et ca m'interesse d'autant plus que j'ai un bon moteur 6Cyl essence 2.6L dont le bloc est fissuré par le gel …….
"la difference entre le genie et la stupidité est que la stupidité est sans limites "


Albert Einstein

Avatar du membre
jean-yves26
grand-chef de la 'pompe à l'huile'
Messages : 9233
Enregistré le : lundi 12 sept. 2005 15:35
Localisation : PEYRUS DROME 26

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par jean-yves26 » vendredi 20 déc. 2019 10:48

cambouis 14 a écrit :
vendredi 20 déc. 2019 9:08
ouais ,ta photo est très interessante car elle prouve que , contrairement a ce que beaucoup disent , un bloc en fonte peut se ressouder ,puisqu'il y a un mec qui a réussi a le faire (assez proprement et en tout cas de maniére étanche) sur ton moteur ……
oui, la fonte se soude, j'ai bien des gros cuiseurs vapeur en fonte, dont le double fond en inox est soudé !! (donc inox sur fonte) et qui encaisse 10 bars 260 C°environ, avec des chocs thermiques passant de 10 C° à 260 C° en moins de 2 minutes, et ceux depuis 30 ans :mrgreen:

après dans le cas présent, un surfaçage pour dégager la tôle avec sa soudure, et si l'alésage a été abimée ou déformé, il faut refaire l'emprunte avec une pastille neuve de la taille la plus adaptée. Ces pastilles sont emmanchées avec du -0.05 à -0.1/100 c'est l'élasticité de la matière qui fait étanchéité, ça ne pose vraiment aucun problème..

sauf, si la soudure a bouffé considérablement l'alésage et le réalésage deviendrait alors compliqué, par manque de matière, dans ce cas il faudrait recharger en matière, mais ça ne semble pas être le cas..
Ne dépends de personne dans ce monde, même ton ombre te quitte lorsque tu fais face à la noirceur !!!!

Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 20 déc. 2019 13:11

Oui, c'est ce qu'ils vont faire arraser la tôle et la soudure, restaurer l'alésage au diamètre d'une des pastilles que j'ai amené, pour les 2 petites du haut, refaire l'alésage et un filetage conique avec un bouchon fileté conique sur mesure car les filets sont bouffés par la corrosion. Vues de l'extérieur ces 2 pastilles semblaient belles mais une fois retirées elles n'avaient plus qu'un millimètre à peine d'épaisseur! c'est un vrai piège ces pastilles. :yes:

Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 20 déc. 2019 13:21

Au sujet de la soudure, j'attendais pour en parler, effectivement la fonte se ressoude très bien, le carter avant dont je parle plus haut dans ce poste et qui était criqué au niveau de la fixation haute de la pompe à eau à été ressoudé très correctement et le bossage reformé par ajout de matière, j'ai emmené cette pièce également chez le rectifieur pour ressurfacer le plan de joint afin d'éviter les contraintes lors du serrage. Il me restera ensuite à contre-percer le trou avec la pompe et retarauder, les photos suivront...
Pour souder la fonte tous les professionnels préchauffent la pièce à la lampe à souder afin d'éviter les criques avant d'attaquer la soudure. Je pense que la plus part prennent des baguettes d'inox du reste. Par contre pour un bloc complet il faudrait surement un revenu ensuite pour neutraliser les tensions.

cambouis 14
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 7361
Enregistré le : dimanche 04 mai 2014 18:12
Localisation : suisse normande

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par cambouis 14 » vendredi 20 déc. 2019 19:25

Art'alis a écrit :
vendredi 20 déc. 2019 13:21
Au sujet de la soudure, j'attendais pour en parler, effectivement la fonte se ressoude très bien, le carter avant dont je parle plus haut dans ce poste et qui était criqué au niveau de la fixation haute de la pompe à eau à été ressoudé très correctement et le bossage reformé par ajout de matière, j'ai emmené cette pièce également chez le rectifieur pour ressurfacer le plan de joint afin d'éviter les contraintes lors du serrage. Il me restera ensuite à contre-percer le trou avec la pompe et retarauder, les photos suivront...
Pour souder la fonte tous les professionnels préchauffent la pièce à la lampe à souder afin d'éviter les criques avant d'attaquer la soudure. Je pense que la plus part prennent des baguettes d'inox du reste. Par contre pour un bloc complet il faudrait surement un revenu ensuite pour neutraliser les tensions.

bin ,je pense AUSSI que certaines fontes sont soudables ,d'autres pas ...... j'ai un pote soudeur de métier qui a voulu ressouder un collecteur de J9 essence (c'est introuvable !) il n'a jamais pu faire prendre un cordon propre ..... un autre pote a fait souder (avec succés ) un collecteur de R16 ,c'est a n'y rien comprendre ,mais ,du coup ,j'ai une forte envie de tenter le coup sur mon 6 Pots ..... mort pour mort ...... le résultat sur ce bloc 4Cyl m'encourage a tenter . j'ai hésité en effet a commander de la baguette inox ,j'ai déja vu utiliser ca ,il parrait que c'est plus "souple" aux déformations liées a la chauffe .....
quand j'étais apprenti ,j'ai comme ca BRASE au chalumeau un bloc de Simca 1100 ,le boss était dubitatif mais m'avait laissé essayer puisque c'était la bagnole du garage et que j'avais une formation de chaudronnerie ..... ca n'a jamais bougé !
"la difference entre le genie et la stupidité est que la stupidité est sans limites "


Albert Einstein

Avatar du membre
julien37
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 2996
Enregistré le : samedi 01 nov. 2008 18:08

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par julien37 » vendredi 20 déc. 2019 19:39

il existe des électrodes spéciale pour la fonte .
juste un conseil préchauffer les pièces avant soudure et laisser descendre la pièces à température ambiante doucement dans un four ou étuve.
pour éviter les chocs thermique

cambouis 14
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 7361
Enregistré le : dimanche 04 mai 2014 18:12
Localisation : suisse normande

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par cambouis 14 » vendredi 20 déc. 2019 21:08

oui ,c'est ce que mon pote avait acheté : des electrodes spéciales fonte .... ca n'a pas marché ! méme si c'est surement mieux , je ne pense pas que le bloc du land ou l'on voit la pastille soudée aie été mis dans un four ou pré-chauffé ... je pense juste qu'il y a des mecs qui savent faire (d'autres pas ) des fontes qui se soudent et d'autres pas ( %age de carbone dans la fonte ? ) ca ,c'est plausible ..... on m'a aussi parlé de polaritées de poste inversées , de postes rotatifs ..... (top ,soit dit en passant ) .....

bref : que des trucs que les - de 20 ans ne peuvent pas connaitre .......
"la difference entre le genie et la stupidité est que la stupidité est sans limites "


Albert Einstein

Avatar du membre
Art'alis
songe à monter un 'schnorkel'...
Messages : 292
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mercredi 01 janv. 2020 18:35

Je pense qu'une bonne solution consisterait à prendre un morceau de moteur HS pour faire des essais .

Avatar du membre
captainbaloo
plus sur le net que sous le Land...
Messages : 554
Enregistré le : samedi 25 déc. 2010 18:00
Localisation : royan

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par captainbaloo » vendredi 03 janv. 2020 8:27

hello , ton moteur tu la décapé comment? brossage, sablage, .......????
Si ça rentre pas, soit patient ou prend un marteau plus gros!!!!

Répondre