Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Vos projets, spécifications, historique, identification, contrôle technique et questions diverses...

Modérateurs : Mecanique, Modérateurs

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mercredi 09 oct. 2019 12:13

Hi Bitonio
Quand j'ai récupéré la voiture voici bientôt un an, le moteur ne tournait pas entre autre. Sur les bons conseils de certains d'entre vous, avant de tout démonter pour la remise en état générale, je l'ai remise roulante afin de l'utiliser en dehors de la voie publique et apprendre à la connaitre et identifier les différents bobos, j'ai monté entre autre une pompe à essence neuve donc d'une couleur alu bien brillant que ce soit le corps comme les axes et les vis. J'ai bien sur fait la vidange et les filtres. Bon, cependant l'intérieur du moteur étant crado... l'huile est redevenue noire assez rapidement. Après huit mois d'utilisation à raison d'une heure par semaine sur du chemin(avec des bosses), je démonte la pompe et c'est la que je me rend compte que la trace noire de l'huile est seulement d'une hauteur de un à deux millimètres dans la partie basse du corps donc largement sous l'axe. Le dit axe et toute la partie supérieure étant resté de la couleur brillante initiale. Ce qui m'a immédiatement faire déduire que l'axe n'était pas lubrifié. Voilou :wink:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mercredi 09 oct. 2019 12:20

Au fait, merci pour tous ceux qui m'envoient des encouragements, c'est très sympa de votre part, en parcourant le forum, je ne pars pas d'aussi loin que certain. La belle était malade mais pas agonisante...Je vais y travailler une heure par jour et un peu le week end. C'est un grand meccano et c'est très plaisant. :super:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 11 oct. 2019 7:38

La resto du moteur va être à faire avec délicatesse! mes pistons sont gravés 040 à la cote max, le moteur a donc déjà été refait, avant le démontage, les compressions étaient bonnes sauf sur le cylindre 2 qui avait une fuite identifiée sur la soupape d'échappement => ressort faiblard. Pas de fuite visible sur le palier avant et la au démontage, pas de fuite sur le palier arrière, le moteur tournait rond mais j'ai quand même une marche sur le haut des cylindres au segment de feu. Les mensurations m'en diront plus long...

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mercredi 16 oct. 2019 6:50

Malgré un effort concéquent j'ai la dent de loup de la poulie de vilebrequin qui ne se dessere pas, il va falloir essayer à la clé à choc. Je vais me séparer du vieux châssis pour pas cher si ça intéresse quelqu'un qui a les outils pour le réparer. Me contacter en MP et j'enverrai des photos s'il faut. Il me reste à sortir le relais de direction... J'ai cru comprendre que ce n'ai pas une mince affaire :lol:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 18 oct. 2019 6:50

Après avoir fabriqué un outillage bloquant le volant moteur avec les goujons du carter d'embrayage, la dent de loup est sortie facilement. Par contre le volant moteur porte des traces de chocs sur sa surface de frottement, stigmates d'un embrayage qui a du exploser par le passé, il me faut le changer. :confus:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » vendredi 18 oct. 2019 7:17

J'ai commandé et reçu 4 vis 3/4 UNF X 3 1/2 chez NAMRICK et installé ensuite le moteur sur son bâti de démontage/remontage.
Pour les curieux sur le site de NAMRICK vous cliquez sur KEV'S BLOG, il donne des renseignements intéressants sur les marquages de tête de vis. :grin:

Avatar du membre
Addams
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Messages : 1206
Enregistré le : jeudi 29 avr. 2010 6:47

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Addams » dimanche 20 oct. 2019 6:18

Merci pour l'info :super:
if it does not work, take a bigger hammer!

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » lundi 28 oct. 2019 13:51

Un truc est sure les moteurs sont costauds, il tournait bien et pourtant, le cylindre 4 avait un enfoncement sur la parois donc passage au chemisage, le 2 était brulé sur la partie supérieure, segments collés, une bielle était vissée la tête de vis non orientée dans son logement=> la vis tordue, lamage défoncé. Ie vilebrequin a un contrepoids mutilé peut être pour équilibrage, mais c'est bizarre; :mrgreen:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » jeudi 31 oct. 2019 7:46

Maintenant la pompe à huile: démontage, il manque la bille du clapet de décharge et le coulisseau est collé, quand je secoue le carter inférieur j'entend un truc qui balade à l'intérieur que je n'ai pas réussi à identifier et encore moins à sortir, la pompe fonctionnait. Tout d'abord lorsque j'ai acheté la voiture avant la remise en route, j'ai retiré le cache culbuteur et les bougies et j'ai fait tourner le moteur à la manivelle, l'huile sortait bien par les paliers de culbuteur. Ensuite elle n'aurait pas tourné pendant presque un an. Cependant il va falloir résoudre ce problème ... :shock:

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:17

Comme vous aimez les photos, voici après nettoyage l'état réel du moteur
un choc assez profond sur la parois du 4ème cylindre: surement les traces d'une bielle cassée

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:18

Image

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:20

La portée du joint spy arrière est corrodée: preuve que le vhl est resté longtemps sans tourner dans un champImage

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:22

Le vilebrequin a un contre poids coupé surement pour équilibrage, ça me parait exagéré:Image

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:25

2 pistons ont des chocs sur la jupe, on peut penser qu'ils sont tombés par terre ou plus surement quand la bielle c'est cassée ils ont tapé:
Image

Avatar du membre
Art'alis
dort avec la 'green bible'...
Messages : 175
Enregistré le : lundi 29 oct. 2018 8:10
Localisation : BORDEAUX

Re: Restauration de ma 88 S2A ESSENCE 1965

Message par Art'alis » mardi 05 nov. 2019 8:30

Piston 2 rayé et segment supérieur collé, quand le VHL était dans son champ la soupape d'échappement du cylindre 2 devait être ouverte, elle est corrodée ce qui peut expliquer que le haut du cylindre 2 était corrodé et que le piston a été marqué:
Image

Répondre