Les SerieS’ I (1948 - 1958)
Merci à Rams pour cet article (Secrétaire du TdS 2011 et 2012)

C’est un engin polyvalent dont la robustesse est mise à l’épreuve dans le monde entier.
La ligne générale des Series était fixée pour toujours. (...)

Article mis en ligne le 30 novembre 2013
dernière modification le 30 novembre 2019

par Administrateur

C’est un engin polyvalent dont la robustesse est mise à l’épreuve dans le monde entier.
La ligne générale des SerieS’ était fixée pour toujours.

 Les SerieS’ I, 80 pouces (1948 - 1953)

Serie I, 80 pouces, 1.6 litre (1948 – 1950)

Serie 1 80’’

Les premiers exemplaires des Land Rover de série avaient un châssis de 80 pouces d’empattement comme le prototype et les modèles de pré‐production. Ils furent tous motorisés par le 1595 cm3, 4 cylindres essence.
La transmission était constituée d’une boîte de vitesses primaire synchronisée sur les troisième et quatrième rapports seulement et d’une boîte de transfert à deux rapports.
Cette conception impliquait un véhicule 4x4 permanent et une roue libre autorisait un glissement du pont arrière par rapport au pont avant pour ne pas endommager la transmission pendant les trajets routiers. Cette roue libre était dérivée d’un système similaire utilisé sur les berlines Rover depuis 1932 pour permettre un changement de vitesse automatique.

Serie I, 80", 1951 Vertie de PhilSHLRC p1

Ces véhicules étaient construits dans une version purement utilitaire avec une carrosserie complètement bâchée. Il faut noter que l’ouverture des portes depuis l’extérieur s’effectuait par la commande d’ouverture intérieure en passant la main par une ouverture pratiquée dans la porte et fermée par un morceau de bâche. Ce système d’ouverture si particulier survécu jusqu’à l’avènement des modèles 2 litres, fin 1951.
Quelques rares exemplaires devinrent des véhicules de pompier. A partir de 1950, il devint possible de commander une cabine pick‐up en option.

Serie I, 80 pouces, 1.6 litre (1951)

Serie I, 80", 1951 Vertie de PhilSHLRC 2

Les modèles de 1951 comportaient deux modifications majeures par rapport aux premiers 80 pouces.

Serie I, 80", 1951 Vertie de PhilSHLRC 3

La première concernait l’abandon de la roue libre centrale et son remplacement par un système de sélection 2 ou 4 roues motrices.
La seconde est plus visible car elle concernait les phares. Ces derniers, plus grands, étaient associés à une nouvelle grille pourvue de découpes circulaires les laissant apparaître ( lights‐throughgrille = phares au travers de la grille).

Serie I, 80", 1951 Vertie de PhilSHLRC Calandre

Néanmoins le coloris Bronze green (vert bronze) demeurait la seule teinte standard.

Serie I, 80 pouces, 2 litres (1952 – 1953)

A la demande des clients, la nécessité de disposer de plus de puissance et de couple fut le point de départ du développement d’un moteur de 2 litres de cylindrée, en fait une version réalésée de l’ancien 4 cylindres. Il fut introduit à l’automne 1951 sur les modèles 1952.
Les modèles 1952 et 1953 se distinguaient visuellement par une grille en forme de T inversé, plus facile à fabriquer que la grille précédente (modèles 1951) avec ses découpes circulaires pour les phares.
Ces modèles étaient les premiers Land Rover, (à l’exception des Station Wagon Tickford) à disposer de poignées extérieures pour l’ouverture des portes. Le Bronze green (vert bronze) demeurait le seul coloris disponible.

Serie I, 80 pouces, Station Wagon (SW) (1948 – 1951)

Rover annonça un Station Wagon avec 7 sièges, variante du Land Rover, en octobre 1948. Ce modèle avait une carrosserie fabriquée par Tickford, un carrossier connu pour son travail avec Rolls‐Royce et Lagonda. Les premiers Station Wagon furent livrés en Light green (vert clair) ; à partir de mi 1949, quelques‐uns reçurent une peinture bitons, Bronze green (vert bronze) surmonté de Light green (vert clair) ; les derniers exemplaires étaient entièrement Bronze green.
La Tickford était bien équipée, par rapport aux Series I classiques, ayant des sièges en cuir, un appareil de chauffage, un pare‐brise d’une seule pièce, et un cache roue de secours, entre autres options disponibles.
Cependant, plusieurs éléments rendaient la fabrication de la voiture onéreuse : sa carrosserie de fabrication artisanale (constituée d’une ossature en bois recouverte de panneaux en alliage d’aluminium), la considération du véhicule comme un transport de passagers sur le marché anglais, ce qui le soumettait aux taxes auxquels les Land Rover classiques, classés comme des véhicules utilitaires, échappaient et enfin l’ossature en bois de la carrosserie semble ne pas avoir été suffisamment résistante dans quelques pays outre-manche.
Le résultat fut la construction de seulement 650 exemplaires en trois ans et le modèle fut retiré à la fin de la production des modèles 1.6 litres en été 1951.

Serie I, Minerva, 80 pouces (1952 - 1953)

Minerva, 80’’, 1952, ex-proriété de opticien 2

Afin de satisfaire les spécifications du contrat de l’armée belge, Rover prépara un ensemble de modèles 80 pouces qui furent envoyés de l’autre côté de la Manche. Ces véhicules furent assemblés et complétés pour les besoins locaux par la Société Minerva de Mortsel près d’Anvers.

Minerva, 80’’, 1952, ex-propriété de opticien 9

Ces véhicules, construits pour l’armée Belge, avaient des caractéristiques uniques avec en particulier une carrosserie en acier et non pas en alliage d’aluminium. Ils avaient des ailes avant avec des panneaux frontaux inclinés, une petite grille couvrant une ouverture unique à l’avant et un panneau arrière fixe au lieu du traditionnel portillon basculant. L’alimentation électrique était fournie par un ensemble de deux batteries de 6 volts et passèrent du système standard (en Angleterre) de masse positive à un système à masse négative apparemment courant 1953.
Quelques Minerva 80 pouces furent vendus sur le marché civil et furent équipées d’un portillon arrière basculant standard. Il est probable (mais non confirmé) que parmi les 8805 « 80 pouces » Minerva construites, 8440 étaient destinés à l’armée belge et 365 au marché civil.

Serie I, Tempo, 80 pouces (1953)

Au début des années 50, l’Allemagne de l’Ouest avait toujours l’interdiction de produire ses propres véhicules militaires suivant en cela les termes de la capitulation imposés à la fin de la seconde guerre mondiale.
En conséquence, lorsque la police Ouest‐Allemande des frontières (Bundesgrenzzschuutz ou BGS) voulut des 4x4 légers pour effectuer des patrouilles de sécurité obligatoires le long de la frontière avec l’Allemagne de l’Est, elle fut obligée de se fournir à l’étranger.


Le contrat fut confié à Rover qui fournit 89 véhicules à la société Vidalund Sohn d’Hambourg au début de 1953. Cette société allemande modifia ces véhicules pour les adapter aux contraintes duBGS. Les modifications incluaient une conversion au système de masse négative, l’adjonction de deux réservoirs d’essence à l’arrière et la construction d’un nouveau plateau de charge plus grand en acier avec une capote type cabriolet. Les ailes avant étaient chacune équipées d’un petit coffre à cartes vertical (extrême avant) et le capot recevait lui aussi, un grand coffre range carte plat.
La plupart des Tempo disparurent sous la rouille puisque entièrement construites en acier.

 Les Series I, 86 pouces (1954 - 1956)

Serie I, 86 pouces, Utilitaires (1954 – 1956)

Serie I, 86 pouces, 1954 1 ODYSSEE de JIMLEB

L’insistance des clients pour une charge utile plus importante a amené Land Rover à proposer le modèle 86 pouces pour remplacer le modèle 80 pouces d’origine.
Les six pouces de l’empattement furent tous affectés à rallonger le plateau de charge qui offrait alors25% de surface supplémentaire (la charge utile de 1000 lb : 454 kg, ne fut cependant pas augmentée).

Serie I, 86 pouces, 1954 2 ODYSSEE de JIMLEB

Le Land Rover 86 pouces fut lancé en septembre 1953 (modèle 1954). Ceux fabriqués la première année étaient équipés du « siamese‐bore engine » (moteur à alésages rapprochés) 2 litres équipant les derniers modèles 80 pouces.

Serie I, 86 pouces, 1954 3 ODYSSEE de JIMLEB

Les modèles 1955 et 1956 reçurent un moteur modifié connu sous le nom de « spread‐bore engine » (moteur à alésages écartés) ayant les axes des cylindres repositionnés afin de permettre le passage du liquide de refroidissement entre chaque paire d’alésages. La puissance et le couple entre ces deux moteurs étaient identiques.

Serie I, 86 pouces, 1954 5 ODYSSEE de JIMLEB

La carrosserie standard était un pick‐up ouvert bâché. Une cabine était disponible en option payante. Ces Land Rover pouvaient être fournis en 4 coloris différents : Bronze green (vert bronze), Blue (Bleu), Grey (gris) et Beige, cette dernière manifestement réservée au marché export. Les hard top et les toits tropicaux étaient normalement peints couleur Ivory (ivoire).

Serie I, 86 pouces, Station Wagon, (1954 – 1956)

Serie 1 86’’ Station Wagon

Une variante Station Wagon du Land Rover 86 pouces était disponible en complément de la versionutilitaire.
Ces modèles étaient équipés d’une carrosserie sept sièges tout métal, plus solide et moins chère que la carrosserie artisanale de Tickford disponible sur les modèles 80 pouces entre 1948 et 1951.
Les coloris disponibles semblent avoir été limités au Blue (bleu) et Grey (gris) et les châssis sont supposés avoir été peint de la même teinte que la carrosserie.

Serie I, Minerva, 86 pouces, (1954 – 1956)

Minerva 86’’

Peu d’informations sont confirmées concernant les Minerva 86pouces. Il semble probable qu’elles furent construites suivant les spécifications civiles (la plupart des Minerva 80 pouces étaient destinés à l’armée belge) et que la majorité fut exportée.
Comme les modèles 80 pouces qui les avaient précédés, ces Minerva 86 furent expédiés de Solihull en kit afin d’être assemblés en Belgique.
Ils avaient des ailes avant similaires avec des panneaux frontaux inclinés et une carrosserie en acier que les anciennes Minerva. Les modèles 1954 étaient équipés du moteur « siamese‐bore engine » (moteur à alésages rapprochés) 2 litres et les suivants reçurent un moteur « spread‐bore engine » (moteur à alésages écartés) ayant les axes des cylindres repositionnés afin de permettre le passage du liquide de refroidissement entre chaque paire d’alésages. La puissance et le couple entre ces deux moteurs étaient identiques.

Serie I, Tempo, 86 pouces, (1954 – 1956)


Les modèles Tempo 80 pouces furent suivis des modèles 86 pouces construits suivant des spécifications très proches.
Ces modèles reçurent une roue de secours montée sur le capot avant en lieu et place du grand range cartes des modèles 80 pouces.
Les modèles 1954 étaient équipés du moteur « siamese‐bore engine » (moteur à alésages siamois) 2 litres et les suivants reçurent un moteur « spread‐bore engine » (moteur à alésages écartés) ayant les axes des cylindres repositionnés afin de permettre le passage du liquide de refroidissement entre chaque paire d’alésages. La puissance et le couple entre ces deux moteurs étaient identiques.

 Les Series I, 88 pouces (1956 - 1958)

Serie I, 88 pouces, Utilitaires (1956 - 1958)

La nécessité d’une motorisation diesel a imposé la modification du châssis, par conséquent le pont avant fut avancé de 2 pouces pour permettre d’intégrer le nouveau moteur diesel.
Néanmoins, le nouveau 88 pouces fit son apparition à l’été 1956 uniquement motorisé par le moteur essence habituel ; le nouveau moteur diesel ne fut disponible qu’à partir de juin 1957. Tous les premiers modèles à motorisation diesel furent livrés sur le marché anglais et les exportations commencèrent à l’automne 1957.
Le modèle 88 pouces n’avait que de simples améliorations par rapport au modèle 86 pouces. Les points distinctifs des modèles 86 pouces étaient entre autre un panneau avant (support de grille, calandre) en acier et non plus en aluminium avec 3 ouvertures au lieu de 5, les passages de roue des ailes avant étaient également notablement plus en avant.
Le nouveau moteur diesel était un 2052 cc (cm3) 4 cylindres tout acier avec soupapes en tête. Il a été conçu pour permettre l’obtention d’une puissance et d’un couple très proches du moteur essence existant afin de pouvoir utiliser les mêmes éléments de transmission.

Série I, 88 pouces, Station Wagon (1956 - 1958)

Le 88 pouces Station Wagon a été le remplaçant direct du 86 pouces sept sièges.

 Les Series I, 107 pouces (1954 - 1958)

Serie I, 107 pouces, Utilitaires (1954 - 1956)

Serie 107’’ Station Wagon (0)

Le Serie I 107 pouces est apparu en même temps que le Serie I 86 pouces en septembre 1953 afin de répondre à une demande de la clientèle pour une capacité de charge augmentée.
Ces premiers Station Wagon étaient destinés à être utilisés tant comme véhicules familiaux que pour le transport d’ouvriers. Comme la version Tickford, ils sont vendus avec des équipements les rendant plus confortables tels que l’éclairage intérieur, entre autres.

S1 107’’ Pick-Up de 1955
(photo by bury the hatchet)

Les Station Wagon ont été aussi équipés de toits safari, en fait un double toit, l’espace permettant de refroidir l’intérieur par temps chaud et de réduire la condensation par temps froid.
Initialement connu sous le nom de Land Rover 4‐wheel drive pick‐up truck, il devint rapidement le « Land Rover 4‐wheel drive long wheel base » (Land Rover 4 roues motrices châssis long). Ce modèle n’a jamais été dénommé « 107 » durant sa période de production mais ce nom est devenu courant après l’apparition des modèles 109 pouces en 1956.
A noter que le SW 107 ne sera jamais équipé d’un moteur diesel.
Il y a eu 20345 exemplaires de 107 utilitaires produits, tous Pick‐up à l’exception de quelques exemplaires spécialement carrossés.
Les modèles produits en 1954 et 1955 étaient disponibles en bleu ou gris et les modèles de 1956 pouvaient également être commandés en vert et beige.
Le châssis des modèles de 1954 étaient peint en bleu, alors que les modèles suivants optaient pour une couleur noire conventionnelle.
Comme pour les 86 pouces, le moteur de 1997 cc (cm3) « siamese‐bore » (moteur à alésages rapprochés) fut monté uniquement sur les modèles de 1954, les 107 de 1955 et 1956 recevaient pour leur part un moteur de 1997 cc (cm3) « spread‐bore » (moteur à alésages écartés) ayant les axes des cylindres repositionnés afin de permettre le passage du liquide de refroidissement entre chaque paire d’alésages. La puissance et le couple entre ces deux moteurs étaient identiques.

Serie I, 107 pouces, Station Wagon (1956 - 1958)

Serie 107’’ Station Wagon (1)

Le développement d’une version Station Wagon sur le châssis long a pris beaucoup de temps car le modèle nécessitait un châssis spécial avec des supports latéraux droits afin de permettre un plancher plat et des lames arrières montées sur des pattes transversales afin de limiter le roulis.

Serie I, 107’’ Station Wagon 1957, Propriété de 107CSW
Sur le forum...

Cette version fut prête à entrer en production en 1956 alors que le châssis 107 pouces standard était sur le point d’être supplanté par la version 109 pouces.
Le 107 pouces Station Wagon fut lancé avec ce nom en juin 1956, juste trois mois avant que l’autre châssis 107 pouces soit remplacé.

Serie I, 107’’, Station Wagon, 1957 Propriété de PITTS 5
Sa restauration

Ce modèle fut maintenu pendant toute la période où les autres châssis longs avaient un empattement de 109 pouces, mais fut renommé « Long Station Wagon ».
Quoique les 109 Serie I furent remplacés par les Serie II au printemps 1958, le 107 Station Wagon poursuivi son chemin jusqu’à l’automne pour finalement être remplacé également par un modèle de la Serie II.
Il y eut seulement 7000 exemplaires des 107 Station Wagon, tous avec le moteur 1997 cc (cm3) essence.
Les modèles standards avaient 10 sièges dont 4 latéraux à l’arrière.

 Les Series I, 109 pouces (1956 - 1958)

Serie I, 109 pouces, Utilitaires (1956 - 1958)

Le modèle 109 pouces est l’évolution du modèle 107 pouces avec les mêmes différences entre les générations que pour les modèles 86 pouces et 88 pouces.
Comme les 88, ils ont été introduits uniquement avec le moteur à essence à l’été 1956.
La version diesel est apparue en juin 1957 et l’exportation de ces motorisations diesel commença à l’automne.

Une belle collection de Serie I néerlandaises.

La génération suivante : la Serie II (1958‐1961).


Dans la même rubrique